Des injections dans la zone péri-orale pour un visage jeune et éclatant

Injections-bas-zone-péri-orale
Injections-bas-zone-péri-orale2

Habitant la région de Bordeaux, vous ne souhaitez pas encore faire appel à la chirurgie esthétique et préférez tester les injections. Vous êtes alors au bon endroit ! Nous allons tout vous expliquer sur les injections dans la zone bas du visage, autrement appelée la zone péri-orale.

Deux types d'injections dans la zone péri-orale

A l’heure actuelle il vous sera possible d’effectuer deux types d’injections. Vous pourrez n’en choisir qu’un si vous le souhaitez mais sachez toutefois que l’un ne se substitue pas à l’autre mais qu’au contraire ils sont complémentaires. Nous vous expliquerons dans cet article pourquoi.

Ces deux types d’injections concernent ainsi l’injection de botox (ou toxine botulique) et l’injection d’acide hyaluronique. Ces produits sont différents dans leur procédé d’action mais aussi dans leurs zones de traitement. Ainsi, le botox s’utilise sur les commissures labiales, les plis d’amertume, le muscle masséter et le muscle mentonnier (muscle responsable de la mastication). L’acide hyaluronique quant à lui s’utilise plutôt pour l’ovale du visage, les sillons nasogéniens (ou naso labiaux) et les pommettes. Toutefois, une association avec les deux produits peut se faire pour traiter les rides du contour de la bouche (au niveau des fines ridules) ou pour rajeunir le cou.

A Bordeaux et ses environs, comptez 300 à 400 € pour une injection de toxine botulique et environ 350 € pour une injection d’acide hyaluronique.

Procédés d'action du botox et de l'acide hyarulonique

Que ce soit pour la toxine botulique (botox) ou pour l’acide hyaluronique, chacun est injecté dans le bas du visage à travers une aiguille, bien que celle de l’acide hyaluronique comporte un bout en mousse. Si vous souhaitez rajeunir et faire disparaître vos rides de la zone péri-orale sans passer par de la chirurgie, il ne faut alors pas avoir peur des piqûres ! Comptez par ailleurs des séances d’environ 20 minutes en fonction de la ou les zones traitées.

La toxine botulique (botox)

Mais développons davantage ! En ce qui concerne le botox, celui-ci est injecté aux niveaux des muscles du bas visage. Il est donc important de le faire auprès d’un médecin spécialisé et qualifié pour éviter tout éventuel incident. En effet, il fera une étude préalable de votre visage afin de mieux cerner vos besoins. Cela lui permettra de préparer les quantités de produit qui vous serons nécessaires pour un résultat optimal et naturel.

L’injection de botox directement dans le muscle va permettre de le détendre jusqu’à bloquer ses fortes contractions responsables de la création des rides du visage. Ainsi lors des prochaines injections de toxine botulique, vos muscles vont perdre (chaque fois un peu plus) l’habitude de se contracter. Vos rides mettront alors plus de temps à apparaitre laissant un visage plus jeune.

L'acide hyaluronique

Poursuivons avec l’acide hyaluronique dont le procédé est différent de la toxine botulique. Rappelons tout d’abord que c’est un produit naturel déjà présent dans le corps humain et que les premiers changements visibles se font au niveau de l’aiguille. En effet celle-ci comprend un embout en mousse afin de limiter – voir quasiment d’empêcher – l’apparition de rougeurs suite aux piqures réalisées à 2-3 mm dans la peau. Le produit va alors attirer l’eau à lui afin de la capter et va se mélanger avec l’acide hyaluronique déjà présent dans le corps. Il va ensuite avoir un effet de volume qui va permettre de combler les rides déjà présentes ou les affaissements du visage liés à l’âge. Il a également un effet d’hydratation permettant de ralentir l’apparition de nouvelles rides sur la zone péri-orale. Les injections d’acide hyaluronique sont donc une belle alternative à la chirurgie esthétique.

En conclusion, il n’y a pas de procédé meilleur qu’un autre. Chacun apporte ses bénéfices et chacun est complémentaire à l’autre.